Décryptage : qu’est-ce qu’une peau atopique ?

Comment savoir si ma peau est atopique ? Cette question nous est régulièrement posée par nos client(e)s en lien avec notre solution pour peau à problèmes : BIO XEMA crème visage miraculeuse. Dans cet article, nous vous expliquons de quoi il s’agit et vous livrons nos conseils pour en prendre soin au quotidien.

Peau atopique : définition

Qu'est-ce qu'une peau atopique ? Au sens large, le terme désigne des épidermes extrêmement secs et sensibles, qui peinent à jouer leur rôle de barrière face aux agressions extérieures (pollution, froid...). Ils vont alors facilement et régulièrement présenter des irritations telles que rougeurs, démangeaisons ou encore squames.

Il ne faut cependant pas faire l'erreur de la confondre avec une simple peau sèche qui peut être facilement soulagée avec une crème nourrissante. En effet, le film hydrolipidique d'une peau atopique étant fragilisé, elle est très sensible aux bactéries, ce qui peut avoir comme conséquence l'apparition régulière d'imperfections (petits boutons). Pas question donc d'utiliser une crème trop grasse, d'autant plus que celle-ci favoriserait la prolifération des squames qui adorent les milieux humides.

La peau à tendance atopique concerne aussi bien les hommes que les femmes et peut se manifester à tout âge, dès les premiers mois de la vie. Les parties du corps où la peau est fine, ou que l’on a moins l’habitude d’hydrater, sont celles où les irritations vont plus aisément se développer : bras, jambes et visage. Chez les hommes, la peau peut présenter des rougeurs visibles et inconfortables après le rasage.

Comment reconnaître une peau atopique ?

Il n’est pas toujours facile de reconnaître une peau atopique lorsque l’on n’est pas un spécialiste de la dermatologie. Toutefois, certains signes peuvent vous mettre sur la voie :
  • peau rougissant très vite à la chaleur (par exemple après la douche),
  • apparition de petites plaques sèches persistantes,
  • sensation de démangeaisons qui vous donnent une féroce envie de vous gratter,
  • présence de squames (petits morceaux de peau qui se détachent et tombent),
  • feu du rasoir.

Comment prendre soin d’une peau atopique ?

Avoir une peau atopique n'est pas toujours facile à vivre car on peut mettre des années à comprendre comment en prendre soin correctement. Cependant, lorsqu'on a pris conscience de la nature réelle de son épiderme, il est possible, avec des cosmétiques adaptés associés à des gestes simples, de retrouver un réel confort et un aspect tout à fait satisfaisant.

Hydrater intensément mais surtout sans graisser

Comme nous l'avons vu plus haut, une peau atopique doit être parfaitement hydratée MAIS avec une solution non grasse afin de ne surtout pas favoriser l'apparition ou la prolifération des imperfections, ni de créer un terrain humide propice au développement des squames.

Alors quelle solution pour peau atopique choisir ? Privilégiez des cosmétiques certifiés bio, si possible sous forme de gel ou, si vous optez pour une crème, choisissez toujours une texture légère. La formule doit contenir une forte concentration d’ingrédients naturels hydratants et apaisants. En la matière, le calendula ou l’amande douce sont des composants de choix à favoriser dans votre armoire beauté.

C'est en tenant compte de tous ces critères que nous avons développé notre crème BIO XEMA. Pour la petite histoire, elle est née du "ras-le-bol" d'un des deux co-fondateurs de notre laboratoire, en l'occurence Christian, devant l'impossibilité de trouver une solution adaptée à ses problèmes de peau récurrents.

De la douceur, toujours de la douceur...

Une hygiène réalisée avec des produits trop agressifs peut être grandement dommageable pour les peaux atopiques. Elle va détruire encore plus le film hydrolipidique tout en augmentant la production de sébum, ce qui va favoriser les boutons, les rougeurs et les squames. Par conséquent, il est impératif de vous laver le corps et le visage avec des produits hypoallergéniques. Christian vous recommande les produits nettoyants au lait d'avoine (et non, il n'en a pas à vous vendre donc vous pouvez lui faire confiance !)

Nous vous recommandons également d’opter pour des produits bénéficiant d’un pH physiologique, c’est-à-dire adapté à celui de la peau, naturellement acide. Sur les flacons, les marques parlent généralement de “pH neutre” pour le qualifier.

Notre conseil malin : après la douche ou la toilette, séchez votre peau en la tapotant légèrement avec une serviette sèche. Si vous constatez la présence de petits squames sur les ailes du nez, par exemple, ou entre les sourcils, humidifiez un coin de serviette et retirez-les en frottant légèrement. Immédiatement après, appliquez la crème ou le gel pour peaux atopiques. Les squames ne devraient alors plus réapparaître de la journée !!

Limiter l’exposition aux agressions extérieures

Réduire les expositions de la peau aux agressions extérieures n’est pas toujours évident avec nos rythmes de vie modernes et l’omniprésence de ces éléments dans notre quotidien. Voici toutefois quelques conseils pour limiter leur impact sur votre épiderme :
  • Adoptez des eaux de rinçage pour limiter l’utilisation d’eau contenant du calcaire.
  • Protégez-vous des UV le plus souvent possible avec un produit de protection solaire, car le soleil aussi fragilise la peau, quelle que soit la saison.

Et pour terminer, deux ultimes recommandations qui ne sont pas liées aux éléments extérieurs mais qui n’en sont pas moins importantes :
  • Reposez-vous bien : les cellules de la peau se renouvelant la nuit, mieux vous dormez, mieux elle se régénère.
  • Étudiez bien la composition des cosmétiques que vous achetez : qu’il s’agisse de produits nettoyants, de produits de soin ou de maquillage, vérifiez que les ingrédients qu’ils contiennent sont adaptés aux spécificités et besoins d’une peau à tendance atopique. Les explications présentées dans cet article devraient vous y aider.

Copyright ©